Accueil commune

Communauté de communes - Pays de la Zorn

 
 

Coulées de boue à Gingsheim


Dimanche en fin d'après midi, tout le monde attendait les orages prévus par la météo.

Sur Gingsheim, dès 17 h les pluies sont fortement tombées : le vent s'est mis à souffler, le ciel a pris une drôle de couleur … au vue de cette couleur,
les habitants s'attendaient plutôt à de la grêle, mais les fortes averses se sont transformées  en rideau de pluie drue et opaque.

Personne ne pensait qu'il allait à nouveau arriver ce qu'ils avaient tous eu du mal à oublier : les dégâts de 2008,

2ans et une semaine après, de nombreux résidents ont vu le même scénario se reproduire : un fleuve de boue a traversé la rue principale du village
et s'est engouffré dans les habitations … puis un deuxième fleuve, arrivant du coté de la salle polyvalente, a rejoint cet énorme coulée qui s'est étendue
sur presque sur 2 km.

Les dégâts sont considérables : les villageois ainsi que les pompiers et le personnel de la SDEA ont travaillés au plus urgent jusqu'à minuit passé.

Certaines personnes ont plus de dégâts que la fois précédente, la plupart ont pût sortir les voitures des caves et les mettre à l'abri.

Des propriétaires absent ont dus rentrer en urgence d'Autriche pour trouver un désastre dans tout leur sous sol !! Eux n'avaient pas été touchés en 2008,
cela prouve bien que les coulées étaient bien plus importantes.

 Lundi matin, dès l'aube les tracteurs attelés de grandes remorques ont recommencé leur ballet d’évacuation des boues, les propriétaires sinistrés parent
aussi au plus urgent et attendent désespérément le passage des experts.

Le maire de Gingsheim va demander l'état de catastrophe naturel !!

Les décisions précises suite aux évènements de 2008, et qui auraient pu éviter cette nouvelle catastrophe, n’ont à ce jour pas pût être réalisés
car le terrain sur lequel devrait être créé un bassin de rétention, n'appartient pas à la commune.

Suite à l’inondation de 2008, la commune a fait faire une étude hydraulique, dont en conclusion il faudrait implanter 2 bassins de rétention avec
des débits de sortie réduit.

Le 1e bassin est en phase de ce concrétiser, puisque la commune a acheter la surface de l’emprise du bassin, et commence maintenant le dépôt de
dossier « loi sur l’eau ».

Mais chaque étape demande des délais, des dossiers, et des kg de paperasse…

 

MC-F

 

Pour voir les photos       icon_mainue8  cliquer   ici